Gestion de patrimoine : comment ça marche ?

03. août 2018 Infos 0
Gestion de patrimoine : comment ça marche ?

La gestion est un art que tout le monde ne maîtrise pas. Il y en qui ont du mal à faire accroître un capital. Certains sont en mesure de gérer des avoirs de faible valeur. Mais dès que les possessions atteignent une certaine proportion, ils trouvent plus de difficultés à bien administrer. Les raisons qui peuvent permettre de fructifier vos gains sont diverses. Il peut s’agir d’un placement financier qui a beaucoup rapporté, ou de propriétés reçues en héritage. Dans tous les cas, il est nécessaire de recourir à un conseiller en gestion de patrimoine. Ce dernier doit être en mesure d’apporter des conseils avisés à son client, pour l’aider à effectuer de bons investissements.

Qu’entend-on par conseiller en gestion de patrimoine ?

Un conseiller en gestion de patrimoine exerce une mission de conseil. Ce qui veut dire qu’il doit fournir des préconisations qui visent à faire fructifier le patrimoine du bénéficiaire. Son activité n’est ni industrielle, ni commerciale, et encore moins artisanale. Il doit exercer en conformité avec des règles d’éthique et de déontologie.

Lorsqu’une personne fait appel à un conseiller en gestion de patrimoine, elle attend de ce dernier qu’il lui apporte son expertise. Le professionnel doit émettre des jugements objectifs fondés sur un diagnostic d’ordre juridique, économique, financier, et fiscal. Par ailleurs, il faut noter que celui-ci n’est pas un courtier en crédit immobilier, ni un avocat, et encore moins un notaire.

Le conseil en gestion de patrimoine est une profession libérale

Le conseiller en gestion de patrimoine exerce à titre libéral. Il doit prendre le temps d’évaluer l’étendue des possessions de son client. En outre, il doit connaître quels sont les besoins spécifiques de ce dernier. Mais également, quels sont les objectifs à court, moyen et long terme que celui-ci s’est fixé.

Ce professionnel doit préciser les stratégies qu’il compte mettre en œuvre pour aider le bénéficiaire à atteindre ces objectifs. C’est dire que le conseiller en gestion de patrimoine doit avoir une vue multidisciplinaire. Il doit être bien outillé aussi bien sur le domaine fiscal, que juridique ou économique. 

Bien choisir son conseiller

Il importe de choisir un professionnel sérieux. En outre, le conseiller en gestion de patrimoine doit apporter un suivi personnalisé à son client. Par ailleurs, il doit être au fait de l’actualité sur internet pour être informé des nouvelles réglementations en vigueur. Son conseil n’en sera que plus éclairé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *